Billets d'humeur, MA ROUTINE BONHEUR

Un tout petit pas qui fait avancer

Hello,

Un tout petit pas suffit parfois pour tout changer. Un tout petit pas et notre journée ne sera plus la même. Un tout petit pas, puis un autre et encore un autre qui permettra d’avancer à grandes enjambées dans sa vie. Telles sont les expériences que j’ai faite il y a quelques jours.

Expérimenter la culpabilité.

J’ai expérimenté la puissance des petits pas alors que j’étais dans une phase de culpabilité vis à vis de mon alimentation. Alors que je venais à peine de terminer mon défi de 21 jours sans sucres, je me suis surprise à manger des sucres à chacun de mes repas. Le pire a été le moment où je n’ai pas pu résister à une assiette de riz infâme pour accompagner mon plat de légumes insipides à la cantine du boulot. Tout ces effort pour terminer comme ça, lamentablement à la cantine. Bref, je culpabilisais.

Aller au bout de ma séance de yoga ?

Le lendemain matin, la tête encore coincée dans mes choix alimentaires, me voilà partie pour ma pratique quotidienne de yoga. Je choisis une séance de 30 minutes niveaux intermédiaire (sur la chaine You Tube d’Ariane) au bout de 15 minutes, je commence à sentir la difficulté, je transpire et les postures sont difficiles. Et je fais le parallèle avec ce qui m’est arrivé la veille à la cantine. Je me met à penser qu’il me suffit d’une simple décision, d’une micro seconde pour faire basculer la séance. Vais-je abandonner ? ou bien vais-je plutôt décider de faire le petit pas qui me fera aller au bout de ma séance ? Ce tout petit pas qui me fera me sentir fière ? Ou prendre la décision d’abandonner au risque de me suivre aussi durant ma méditation ?

Balayer d’un geste une envie de gâteau !

En terminant ma pratique, fière d’avoir franchi le cap, j’ouvre mon cahier du défi des 100 jours pour une alimentation consciente. Exercice du Jour 45 « Kung Fu Lilou » ou l’art de balayer d’un revers de manche ou d’un simple mot une fringale, une envie de manger ! Voilà un défi qui tombe à point nommé ! Cette technique consiste à créer un geste ou un mot à reproduire dès qu’une situation où une pensée se produit et dans le but de supprimer une mauvaise habitude (alimentaire par exemple). Cet exercice est très certainement inspiré des techniques de PNL (Programmation Neuro Linguistique). Il est plutôt puissant pour modifier nos comportements (je pourrais peut-être vous en parler dans un billet si ça vous dit. faites-le moi savoir en commentaire).

La seconde qui peut tout faire basculer.

Je venais de vivre 3 expériences ou synchronicités qui allaient toutes dans la même direction. Il suffit souvent d’une micro seconde, ou d’un tout petit pas dans un sens pour donner une toute autre saveur à sa journée. En prenant conscience que tout se jouait en un seul clignement d’œil, je me rendais compte que tout (enfin plein de choses 😉 ) est question de petit pas, ou de décisions vites prises. Manger ce gâteau au chocolat ou pas ! Pour un plaisir de 5 minutes, mais un sentiment coupable pour le reste de la journée. Décider de se lever tôt pour pratiquer du yoga et commencer sa journée du bon pied, ou bien râler d’avoir eu la flegme (si quelqu’un connait l’orthographe de ce mot qu’il me l’écrive en commentaire ! ). Oui, je prends des exemples très simplistes et futiles, mais il peut y avoir des décisions qui ont été prises en 1 micro seconde et qui ont pu bouleverser totalement le reste de notre vie. Décider de partir à l’étranger lorsque j’avais 19 ans ne m’a pas pris plus d’une seconde, et cette expérience a profondément influencer toute ma vie depuis cette décision.

Et si un petit pas + un autre et encore un autre rendait les choses plus facile ? Perdre 5 kilos me parait insurmontable parce que c’est beaucoup. Mais en fait il s’agit seulement de quelques petits pas chaque jour.

Avec la stratégie des petits pas, on défini où on veut aller et comment on veut y aller, on choisi si on prend l’autoroute ou les routes secondaires.
En prenant l’autoroute on ira vite, mais il faudra faire de grands pas.
En prenant les petit chemins, cela prendra plus de temps, il faudra faire beaucoup de petits pas, mais la route sera semée de surprises, de fleurs sur les bas-côtés et on pourra prendre le temps d’observer. On pourra rencontrer des gens qui nous feront réfléchir, et parfois ils nous feront douter, ou bien ils nous feront avancer de 2 cases d’un coup ! Parfois un petit coin de verdure nous fera de l’œil et on aura envie de faire une pause en se faisant plaisir. Se sera plus long, mais le résultat sera le même. Sauf que le chemin aura été, lui aussi, une belle expérience qui nous aura fait grandir.

Et puis y aller, sortir de sa zone de confort et voir ce qui arrive !

Pour prendre un dernier exemple personnel avec ce blog. J’avais envie depuis longtemps de faire ce blog. Aujourd’hui après de nombreux  petits pas. Dont le plus dur qui a été de diffuser son existence auprès de mes proches. Après plusieurs marches franchies et notamment quelques sorties de ma zone de confort, comme de me tenter à écrire et publier cet article pseudo-philosophique. Ou bien encore un autre pas en acceptant de publier ce blog malgré toutes ses imperfections. Je me dit que pas après pas, le chemin que je fais avec ce blog m’amène sur un sentier que je kiffe.

Bref, vive les petits pas !

Note : Le choix de la photo qui accompagne cet article n’est pas anodin pour moi. Cette photo c’est ma famille, celle que nous avons construite années après années. Petits pas après petit pas. Ce coucher de soleil, à la Réunion juste après que mon homme ait accompli l’exploit de finir pas après pas la Diagonale des Fous. Une course à pied qui traverse la Réunion en diagonale sur 168 km. Pas après pas, il est parvenu au bout de ces 168 km. 

1 thought on “Un tout petit pas qui fait avancer

  1. J’adore. Tellement vrai, tellement motivant. Merci pour ce partage.
    Je suis à 300% d’accord avec toi. Le chemin en comparaison à l’autoroute, permet de prendre son temps, d’avancer plus sûrement et plus sereinement, au lieu de foncer à toute vitesse sans regarder autour, si ce n’est que sa destination finale.
    Le chemin reste le plus important, pas le but.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.