Héllo,
Cela fait plusieurs temps que je n’ai pas écrit de façon régulière pour ce blog. C’est tout moi ça. Je pars billet en tête sur un projet qui me tient super à cœur et au bout de quelques temps, piouf la motivation s’envole, je trouve des excuses pour ne plus trop avancer et m’impliquer. Cette fois, c’est la formation que je suis en parallèle de mon boulot qui a été la meilleure excuse que j’ai trouvé !

Tenir ce blog me passionne, m’inspire, et pourtant je me suis assoupie. Quelque chose est venu enrailler la machine. Peut-être que j’aurais aimé rencontrer tout de suite un lectorat plus important, « faire de l’audience » comme on dit. Je me voyais déjà blogueuse professionnelle ! J’imaginais que j’allais susciter très (trop) vite l’intérêt des lecteurs, et j’imaginais même que j’allais rapidement être contactée par les marques pour parler de leur produits !! Lol ! La bonne blague !

En plus, je le savais, bloguer c’est un job presque à temps plein, il faut produire des contenus à valeur ajoutée régulièrement, parler de ce qu’on aime, faire de belles photos, avoir des choses à raconter sur les réseaux sociaux et être, autant que faire ce peu, inspirant pour les autres.

Oui, mais voilà, je suis juste une personne toute simple, normale, qui essaie de trouver des moyens pour être heureuse dans la vie. Je ne suis pas et je n’ai pas envie de me donner en pâture à tout le monde. J’ai envie de garder un jardin secret, je n’ai pas très envie de devenir ce genre de personne qui est sans cesse un portable à la main à faire des selfies pour le blog ou bien à vous raconter chaque instant de ma vie. Déjà parce que je pense que ça n’est pas tout à fait ce qu’il y a de plus passionnant et, en plus, parce que pour 2018, j’ai pris quelques résolutions dont celle de réduire considérablement le temps passé sur mon smartphone.

Bref, c’est pleine de contradictions que vous me trouvez sur cet article. Je veux TOUT sans faire d’effort. Je veux réussir tout de suite sans avoir fait mes preuves. Cela n’existe nulle part, mais j’ai cru que moi je le pourrais ! Alors aujourd’hui, après ces quelques mois à tenir ce blog, il est temps de me rendre à l’évidence que cela demandera du temps et de l’énergie. Et que cela va me plaire énormément de réaliser cela !

J’ai eu le courage de créer ce blog lorsque je me suis lancée dans ma formation « Chef de projet Multimédia », j’avais besoin d’un sujet de mémoire et je croyais que créer un blog pourrait être un bon sujet de mémoire. Mais voilà que mon tuteur me dit « Votre sujet s’est du vu et revu, cela ne va pas passionner le jury, je vous conseille de choisir un autre sujet » ! La tuile ! Heureusement, j’avais un plan B (ou de l’intuition 😉 ) et j’ai d’autres sujets d’étude dans le cadre de mon boulot. Ce blog n’a donc plus aucune utilité dans le cadre de mes études et à présent, me voici libre d’en faire ce qu’il me plait. Je suis libre d’y écrire cet article qui ne ressemble à rien et qui ne me fera pas remonter dans les résultats de Google 😉

Quoi ? Me voici libre ?! Je peux faire ce que je veux de ce blog maintenant ? Même écrire ce qu’il me plait ! Même des trucs pas très intéressants mais qui me rendent heureuse !!?? Et là je me sens comme Raiponce quand elle sort de sa tour pour la première fois de sa vie. C’est à la fois le plus beau jour de sa vie parce qu’elle est enfin libre, mais c’est aussi le pire parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle va faire de toute cette liberté et qu’elle a l’impression de trahir sa geôlière. Trop de liberté, tue la liberté !

Bref, me voici là aujourd’hui. Avec mes contradictions.
J’ai envie de faire plein de trucs ici cette année, mais je ne veux pas me mettre trop la pression non plus, alors, on verra ce que cette année me réservera.

Je vous embrasse, et surtout soyez heureux !

Céline

 

 

%d blogueurs aiment cette page :