GESTES ECOLOS

Mes déchets dans un bocal !

Suite à l’appel sur Instagram de Marie alias @zerowastemilf, j’ai voulu tenter l’expérience de mettre mes propres déchets dans un bocal. Comme ça, juste pour voir ce que ça donne. Pour voir le temps qu’il me faut pour remplir ce bocal et surtout pour me rendre compte du genre de déchets que je produit moi-même. Donc, dans le bocal, il n’y a pas les déchets de mes enfants, mon mari ni de ma famille (l’emballage du paquet de pâtes que nous avons tous consommé n’est pas inclus dans le bocal.

mes déchets dans un bocal

Réaliser cette expérience fut bien enrichissante sur plusieurs plan :

15 jours dans un bocal ?

J’ai rempli mon bocal en 15 jours. Est-ce que c’est peu ? Est-ce que c’est bien ? Franchement, je ne sais pas trop comment me situer. Quand j’ai démarré, j’ai pensé que le bocal serait plein en 3 jours. Sur ce plan, je suis étonnée du résultat ! D’un autre côté, les familles zéro déchets, les vrais, ne remplissent qu’un seul bocal par an. Il m’est donc impossible à ce jour d’évaluer ma performance ! Peut-être qu’avec le temps, ce temps s’améliorera, ou pas, mais c’est comme en yoga, le but n’est pas de réussir ou de performer, le but est simplement de faire pour expérimenter. Alors, cela me va !

Les tickets de caisse ne se recyclent pas !

Dans ce défi, on ne met dans le bocal que les produits qui ne sont ni compostables, ni recyclables. Du coup, la question se pose de savoir ce qu’il faut mettre, ou non, dans ce bocal. Pour ma part, je suis aperçu que je ne connais pas parfaitement les consignes de tri. Cette expérience m’a donc permis de découvrir que les tickets de caisse ne sont pas recyclables. Les films et sachets alimentaires ne se recyclent pas car ils sont trop fins pour l’être.

Et les cotons tiges ?

Alors, les cotons tige ? Je ne suis pas encore passé à l’auriculi pour nettoyer mes oreilles, et je consomme donc des cotons-tiges que j’achète en carton. Mais est-ce que cela les rend recyclables, ou mieux compostables pour autant ? Je n’en sais rien ! Pour le prochain bocal, il faut que je trouve la réponse pour savoir quoi faire de mes cotons-tige.

Le café en plastique !

Les capsules de café sont un fléau écologique. On achète plus de plastiques et d’emballages que de café et au final, c’est un scandale. Les capsules que j’utilise ont 3 emballages ! La capsule en elle-même (plastique + opercule en alu), les capsules sont emballés par 16 dans un étui en carton recyclable, c’est au moins ça, enfin, ces cartons sont emballés par 2 dans un espèces de sachet moitié plastique, moitié alu très certainement non recyclable. Tout ça pour 130 grammes de café à 30 €uros le kilo !

Mais je vous rassure, je suis simplement en train de terminer le café que j’ai encore car je me débarrasse de cette machine. En effet, j’ai à présent une machine à café italienne qui ne réclame aucun emballage. J’achète mon café en vrac et en grain que je peux moudre directement au magasin bio. Et le prix n’a rien à voir avec les capsules puisque que je n’achète QUE du café à un peu moins de 16 €uros le kilo !

Quoi d’autres ?

Dans ce premier bocal, il y a un tube de mascara vide. Pour l’instant je ne veux pas du tout me passer de maquillage, car j’aime me maquiller.

Un étui de feutres neufs et le plastique de mon bullet journal, les seuls achats neufs que j’ai fait en ce début d’année. Bien sûr les produits neufs sont emballés, donc ils génèrent des déchets liés aux emballages. (lire mon article sur le défi rien de neuf ici) 

Des bas filés, des vieux kleenex, pour ça aussi, j’ai du mal à passer au tissu lavable. Des papiers de chocobons et des alus de bonbons, ma vieille carte de mutuelle plastifiée, un récepissé de livraison Vinted.

Bilan de ces 15 jours !

J’aime bien faire cette expérience et je vais la renouveller autant que possible pour voir mon évolution, pour voir si il y a des déchets que je peux encore arrêter. Mon but ultime serait de motiver toute la famille à s’y mettre, mais je ne veux rien imposer. Je crois que montrer l’exemple c’est déjà bien ! Par contre, si ça vous dit de faire le test, je serai ravie d’échanger sur le sujet par ici.

Je vous souhaite une merveilleuse journée, ou soirée, ou nuit. Je voulais terminer en remerciant la vie de ce qu’elle m’apporte car parfois, il y a des opportunités qui se présentent et qu’il faut saisir au vol, s’y accrocher et peut-être que ça fera quelque chose de magique ! Merci – Merci – Merci.

Coucou, Je suis Céline, je suis créatrice du blog www.dubonheurbyceline.com . Ce blog parle de bonheur, de bien-être, d'alimentation et de développement personnel. N'hésitez pas à me suivre aussi sur les réseaux sociaux : www.facebook.com/dubonheurbyceline/ https://www.instagram.com/dubonheurbyceline/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :