Manger sans sucre pour améliorer sa santé.

Manger sans sucre pour améliorer sa santé.

Après mon second accouchement, les kilos en trop m’ont fait perdre confiance en moi. Il a fallu que je fasse quelque chose pour perdre ces kilos qui me gâchaient la vie. J’ai découvert que le secret pour perdre du poids, mais aussi le secret pour rester en bonne santé est de manger sans sucre. Le sucre est le poison de notre siècle ! Dire qu’il est partout dans notre alimentation moderne est un euphémisme. Car si on analyse notre mode d’alimentation à la française, il y a des sucres partout !

Dans cet article, je vais essayer de vous expliquer pourquoi manger sans sucre est important pour sa santé. Je vais vous donner quelques astuces pour manger sans sucre au quotidien. Je vous donnerai des clés pour détecter les sucres qui se trouvent dans notre alimentation de tous les jours.

Mais tout d’abord, je dois vous avertir que pour rédiger cet article, je me suis basée sur ma propre expérience. J’ai lu quelques bouquins pour mieux comprendre les mécanismes du sucre sur notre corps. Mais je ne suis pas nutritionniste ou diététicienne, donc si vous avez des problèmes de santé spécifiques ou que vous pensez être en surpoids, je vous conseille de vous rapprocher d’un médecin spécialisé.

Et enfin, je dois vous dire que je suis contre les régimes ! Selon mon expérience, à chaque fois que je me suis imposée des restrictions alimentaires, cela c’est terminé par une vengeance sur les produits gras, salés et sucrés ! Aujourd’hui, j’essaie d’aimer mon corps tel qu’il est. J’essaie de ressentir mon corps, j’observe mes sensations et j’accorde une grande importance à mon alimentation et à celle de ma famille. Ces dernières années mon alimentation a beaucoup évoluée et j’essaie de manger sainement pour rester en bonne santé. Dans mon alimentation j’essaie de réduire au maximum les produits sucrés et les sucres cachés, voici pourquoi dans cet article.

Le sucre serait la cause de nombreuses maladies

La consommation de sucre est aujourd’hui reconnue comme l’un des principaux facteurs de l’obésité, du diabète et de cette maladie nommée NASH, qui est la maladie du “foie gras chez l’humain”. Le sucre, sous toutes ses formes, provoque un état d’inflammation. L’inflammation, nous la connaissons quand elle provoque un mal de gorge, une coupure qui s’infecte ou un rhume. Mais l’inflammation peut-être également source de maladies chroniques car elle concourt à une résistance à l’insuline. Là, l’inflammation devient sournoise et elle peut provoquer des réactions en chaîne comme le diabète, certains cancers et serait également la cause de certaines dépression.

Concernant la dépression, je vous invite à lire mon article bilan et conseil du défi 21 jours sans sucre. En effet, en supprimant le sucre de mon assiette pendant 21 jours, la chose la plus remarquable que j’ai constaté a été l’amélioration énorme de mon niveau de motivation, d’énergie de bien-être. C’est en arrêtant le sucre que j’ai eu le courage de lancer ce blog !

Les effets du sucre sur notre corps

Ce que j’ai réussi à comprendre en me penchant sur la question du sucre, c’est le mécanisme du corps lié à l’absorption de sucre. J’ai aussi compris pourquoi manger du sucre provoque la prise de poids. Quand tu manges un produit contenant du sucre, celui-ci pénètre dans notre organisme via le sang et est utilisé comme carburant. Et, absorbé en trop grande quantité, le pancréas travaille plus et fabrique plus d’insuline pour gérer le sucre excédentaire. Cet excédent de sucre se transforme en graisse, d’où la prise de poids. Mais l’excédent créé aussi une résistance à l’insuline qui créé des inflammations et provoque les maladies. Cet excédent qui créé la résistance à l’insuline provoque aussi un cercle vicieux : puisque les cellules sont résistantes à l’insuline, il faut toujours plus de sucre pour avoir de l’énergie. C’est pour cela que le sucre appelle le sucre, et qu’on parle d’addiction au sucre.

Le sucre est partout !

Pour commencer à manger sans sucre, la première étape la plus simple consiste à supprimer tous les produits qui ont un goût sucré. Il y en a énormément et les tentations sont grandes. Mais c’est tout de même assez facile de détecter le sucre. En supprimant les boissons sucrées, les jus de fruits (oui, même les jus de fruits !), le sucre dans le thé et le café, les biscuits. En limitant votre consommation de fruits à 1 ou 2 par jour. En supprimant la confiture, le miel, la pâte à tartiner, les pâtisseries, les viennoiseries, et en arrêtant les pizzas, et les plats préparés… vous aurez déjà fait une partie du travail.

Les produits industriels très sucrés

Le problème avec le sucre c’est qu’il se retrouve absolument partout dans notre alimentation moderne. En effet, c’est un ingrédient qui plait énormément à l’industrie alimentaire mondiale. Très peu cher, il a l’avantage de rendre addict. Autrement dit, c’est la star des ingrédients pour ceux qui souhaitent s’enrichir. Le sucre a aussi un autre avantage pour les industriels, il existe sous de nombreuses formes et il a plusieurs fonctions. Exhausteur de goût, désacidifiant. Le sucre est aussi utilisé pour apporter de la consistance à des matières liquides.

Si on s’attend à retrouver du sucre sous toutes ses formes dans les produits sucrés comme les gâteaux ou la pâte à tartiner, il faut savoir que le sucre se cache aussi très bien dans les produits salés tels que les plats préparés, les charcuteries, les soupes et sauces toutes prêtes, les biscuits apéro, les biscottes et pains suédois.

Par exemple sur cette étiquette pour du jambon, le dextrose = du sucre.

Idem sur cette étiquette de jambon cuit : on retrouve le sirop de glucose, le dextrose qui sont aussi des sucres cachés.

Sur ce saucisson c’est la même chose : lactose et sucre se retrouvent en plus dès les premiers ingrédients cités, ce qui signifie que le produit contient énormément de sucre.

Reconnaître le sucre sur les étiquettes

Evidemment, s’il suffisait de supprimer tous les produits contenant le mot “sucre” sur les étiquettes, ce serait trop simple ! Non, le sucre est caché dans de nombreuses appellations et sous des formes très différentes. Voici une liste des appellations ou des ingrédients qui cachent du sucre :

  • Tous les sirops : de fructose, de glucose-fructose, de maïs, d’agave, d’érable, sirop de glucose déshydraté, de malt
  • Tous les ingrédients dont le nom termine par …ose contient du sucre. Par exemple, fructose, glucose, dextrose, lactose, galactose, saccharose…
  • L’amidon de maïs,
  • Melasse
  • Maltodextrine, maltose
  • Extrait de malt, malt d’orge
  • Miel bas de gamme

Bien sûr, je vous rappelle que les listes d’ingrédients sont classés par ordre d’importance dans la recette. Ainsi, si vous voyez apparaître un de ces ingrédients dès le 2ème ou 3ème ingrédient cité, faites attention et regardez si un autre produit similaire ne propose pas une meilleure recette.

Du sucre dans les produits peu transformés

Supprimer tous les produits au goût sucré, OK !
Savoir détecter les sucres cachés sur les étiquettes , OK !
On pourrait croire que la liste est terminée, mais en fait pas du tout ! Il existe des produits bruts ou peu transformés qui contiennent des glucides et qui ont le pouvoir de générer des pics d’insuline dans le corps et qui serait, eux aussi à réduire pour améliorer votre santé. Il s’agit de tous les produits à base de farine tels que les pâtes ou le pain, le riz, la pomme de terre. Plus le produit est raffiné (entendez blanc concernant les pâtes, le pain ou le riz), plus l’index glycémique est fort.

Un autre produit qui contient du sucre, ou plus précisément du lactose, c’est le lait et tous ces dérivés tels que le fromage, les yaourts, les crèmes et le beurre. Dans une alimentation sans sucre, on limitera donc les produits laitiers.

Tous les sucres ne se valent pas !

Dans un objectif d’aller vers une alimentation saine et équilibrée, il est préconisé de faire la chasse aux sucres en limitant les produits cités plus haut. Mais bien sûr, dans une alimentation saine, il y a des sucres, les sucres naturels comme ceux contenus dans les fruits et les légumes. Ces sucres non raffinés et naturels vont apporter tous les glucides dont le corps à besoin, mais aussi et surtout des fibres qui jouent un rôle essentiel au bon fonctionnement de l’intestin. En mangeant des légumes et une quantité raisonnable de fruits (1 à 2 maximum par jour), notre corps aura tous les glucides dont il a besoin pour avoir suffisamment d’énergie. Dans ces aliments frais et bruts, il trouvera aussi des fibres, des nutriments, des minéraux dont le corps a besoin. Il n’est pas nécessaire de rajouter d’autres sources de glucides via le biais de produits raffinés ou industriels par exemple.

Avez-vous déjà entendu parlé des faux aliments ? Ce sont des produits ultras-transformés qui ne contiennent rien ! Rien hormis des ingrédients nocifs. Ces produits sont souvent bourrés de sucres pour apporter du goût et pour donner envie d’y revenir ! Les céréales du petit-déjeuner, les nuggets, la pâte à tartiner, la confiture de fraise sans fraise, le miel sans miel, les boissons sucrés. Ces aliments n’ont aucune utilité sur le plan nutritionnel. Aucun nutriment, pas de minéraux, ce sont juste des calories vide qu’il faut absolument éviter pour améliorer sa santé.

Entre des fruits frais et entier et un verre d’Oasis, vous aurez compris que l’impact sur notre santé est totalement différent. Mais comment s’y retrouver ?
Il suffit de seulement quelques “ingrédients” nécessaires pour composer un humain en bonne santé. Des aliments non transformés, frais, sains, pleins de nutriments (vitamines et minéraux), de la lumière, de l’eau, de l’air, du mouvement. Choisissez toujours le produits le moins transformé possible. Si possible des légumes et vous aurez tout bon.

Pour savoir comment choisir mes aliments, je me base sur une grille, l’index glycémique. Ainsi les aliments sont classés en 3 catégories. Voir mon article sur l’index glycémique en cliquant ici.

Il y a plusieurs mois, j’ai fait l’expérience de supprimer tous les sucres de mon alimentation pendant 21 jours, ce fût très enrichissant et riche en apprentissages. Même si je n’ai pas tenu ce régime sur la durée, il en ressort tout de même de nouvelles habitudes alimentaires que j’ai pu garder.

Je suis gourmande ! J’aime manger, pour moi c’est un plaisir que j’aime vivre et partager. J’aime la convivialité que l’on trouve dans le fait de manger en famille ou avec des amis. Je ne suis pas prête à faire une croix sur tous les plaisir liés à la nourriture, mais j’essaie au maximum, quand j’en ai le pouvoir de limiter ma consommation de sucre et de produits sucrés. Enfin, en tout cas, c’est un guide pour moi pour préparer mes menus, bien que là, au moment où j’écris ces lignes je viens de m’enfiler 2 cookies au chocolat !

Pour rédiger cet article , je me suis aidée de 2 ouvrages : TROP DE SUCRE du Docteur Marc Hyman et CHANGEZ d’ALIMENTATION du professeur Henry Joyeux.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :