La magie du rangement de Marie Kondo

Marie Kondo est une japonaise qui a passé sa vie à ranger chez elle mais aussi chez les autres. Elle aime tellement cela, qu’elle a mis au point sa propre méthode de rangement : la méthode Konmari. J’ai pu me procurer en prêt son livre La magie du rangement et je vous avoue que c’est assez surprenant !

La méthode Konmari

La première chose à savoir avant de penser à mieux organiser sa maison, c’est qu’il y a un pré-requis obligatoire qui n’est autre que celui de JETER. Oui, elle préconise de se débarrasser de quasi les 3/4 de nos affaires avant de commencer à ranger. Vous trouvez ça étonnant ?

En fait, cela ne l’est pas tant que cela. Avez-vous déjà réfléchi à tout ce que vous possédez chez vous et qui ne vous est d’aucune utilité ou qui ne vous plaît pas ? En réalité, selon la taille de votre maison et selon depuis combien de temps vous y vivez, il est très probable que vous ayez une quantité considérable d’objets, vêtements, livres ou papiers qui sont bons pour la poubelle.

Moi-même, chez moi, c’est ce qui me stresse. Voir que j’ai tous ces trucs inutiles et que je devrais jeter qui sont juste là à me gâcher la vue. Ce qui me stresse c’est aussi de toujours TOUJOURS me dire quand je croise ces affaires (c’est à dire tous les jours), qu’il faudrait que je me débarrasse de tout ça. Quand Marie Kondo affirme que ranger sa maison a le pouvoir de transformer nos vies, c’est en cela que j’y crois beaucoup (surtout pour nous, les femmes). Je m’explique : quand notre esprit est sans cesse perturbé par ce qu’il y a à faire, vider tel placard, le linge que s’amoncelle en attente de lavage ou de repassage, les tiroirs de la cuisine, le dressing qui débordent, la pile de papiers à trier, ces objets ou ces tableaux qu’on trouve moche mais qui sont toujours posés là. Tout cela, sans même que l’on s’en rende compte créé de la charge mentale. On ne le voit pas parce que cela fait partie de notre quotidien et qu’on y pense sans penser qu’on y pense (tu me suis toujours ??)

Mais une fois qu’on commence à s’apercevoir de la place que prennent tous ces objets dans notre esprit, il est grand temps de faire un grand ménage dans sa maison, et donc, dans sa tête. C’est en cela que créer de l’espace dans sa maison, permet de créer de l’espace en soi pour revenir à l’essentiel. C’est en cela que je crois que faire le vide a le pouvoir de transformer nos vies. En lisant ce livre, je me suis motivée pour m’y mettre.

Ce que je trouve intéressant dans cette méthode, c’est qu’elle pose les graines du minimalisme. Avons-nous vraiment besoin de tous ces objets ? Avons-nous besoin d’un garage, d’un grenier, de cette pièce supplémentaire simplement pour entreposer tous ces objets inutiles ?

En désencombrant mes vêtements, je ne pensais pas en avoir autant. Depuis que j’ai quasiment tout donné, aucun vêtement ne me manque. J’en possède moins mais je les aime et je gagne du temps le matin. Je pense refaire une session de tri très vite, car finalement, il y a encore pas mal de vêtements que je ne porte toujours pas. Et surtout, je pense faire les placards de mes filles qui débordent et qui génère une quantité de linge sale beaucoup trop important. Si elles ont moins de vêtements, au bout de la chaîne, j’aurai moins de linge à laver, faire sécher, plier, repasser, ranger (charge mentale énorme pour moi qui déteste m’occuper du linge)

Jeter selon Konmari

Dans sa méthode, Marie Kondo préconise de regrouper à un seul endroit, par terre, tous les objets d’une même catégorie. Cette étape permet tout d’abord de faire un état des lieux de ce que l’on possède. Cela peut parfois nous étonner et nous en apprendre beaucoup sur nous même. Une fois cette opération réalisée il est temps de démarrer la sélection.

Quel objet nous apporte de la joie ?

Afin de savoir si on doit garder ou jeter un objet, il faut se demander si cet objet nous procure de la joie. Il s’agit de prendre dans ses mains chacun de nos objets et de déterminer si oui ou non, on ressent de la joie. Si on ne ressent pas de joie, alors, il faut jeter. J’avoue que cette méthode me surprend ! Il y a des choses chez moi qui ne me procurent aucune joie ni aucune autre sorte de sentiment mais que je vais devoir garder. J’ai, par exemple, des chaussettes, des bocaux, des plats qui ne me procurent aucune joie mais comme je m’en sert chaque jour, je ne vais pas quand même les jeter. En faisant un tour de chez moi, il y a pas mal de choses que je vois tous les jours et qui ne me plaisent pas vraiment ou qui ne m’apporte pas de joie. Ce sont des objets posés ça et là, pour décorer mais qui ne me plaisent pas (ou plus). Parfois ce sont des cadeaux. Cela peut paraître surprenant, mais le fait de ranger me fait aussi réfléchir au rapport à la société de consommation qui nous dicte d’offrir des cadeaux à Noël et aux anniversaires. J’aime recevoir des cadeaux comme tout le monde mais, je me sens aussi de plus en plus mal à l’aise par les techniques du marketing et cette société de consommation.

Comment s’y prendre ?

Pour nous garantir d’éviter l’effet rebond et pour ne pas risquer de retomber très vite dans nos travers, la méthode préconise de réaliser le rangement de sa maison d’un seul coup, et pas de temps en temps, en fonction des envies et de la motivation. Non, il faut tout faire d’un seul coup ! Pas sûre que j’y arrive. En réalité quand je pense à touuut ce que j’ai à désencombre chez moi, je me sens déjà découragée et seule. Alors, je laisse tomber et je ne fait rien. Mais comme le but n’est pas de ne rien faire, je pense que je vais adapté son conseil. Une chose après l’autre, une catégorie à la fois. Parfois, j’ouvre un tiroir ou un placard et je vide ! Je sais que cela ne sert pas à grand chose, mais cela me fait du bien !

Pour que se soit plus simple de jeter, il y a un ordre précis à respecter. Cet ordre est déterminer afin de nous aider à lâcher-prise quand au fait de jeter. En effet, il y a des objets beaucoup plus difficiles à jeter, comme les objets sentimentaux. Ceux-là Marie Kondo préfère les traiter à la fin du processus.

Voici dans quel ordre procéder pour ranger sa maison :

  1. Les vêtements
  2. Les livres
  3. Les papiers
  4. Les objets divers
  5. Les objets sentimentaux

Pour résumer, avant de ranger, il est nécessaire de jeter. Et de le faire dans un ordre précis. Ensuite il s’agit de ranger.

Ranger selon Konmari

Une fois que vous avez choisis les objets à garder dans chaque catégorie, Marie Kondo à aussi une méthode pour ranger ses affaires. Elle a mis au point une méthode de pliage des vêtements de sorte qu’on puisse les ranger à la verticale.

Elle préconise de ranger ses affaires par catégories. Par exemple, tous vos stylos devront être rangés au même endroit. Vos produits ménagers tous au même endroit. Personnellement, j’ai du mal avec ça. Ma maison à 2 étages. Donc si mes stylos sont en bas et que j’en ai besoin en haut, il faut que je descende pour aller en chercher un. Je ne suis pas bien sûre de respecter sa méthode sur ce point.

La méthode de rangement à la verticale est pratique car elle permet de voir tous les objets que nous avons afin que nous puissions faire notre choix. Je n’ai pas essayer pour mes vêtements, mais je pense le faire.

Ce que j’ai retenu intéressant concernant le rangement, concerne les papiers. Elle préconise de jeter TOUS nos papiers. Et en ce point j’aime beaucoup son côté radical mais en même temps, je dois avoir 15 ans de relevés de comptes bancaire complètement inutile, pareil pour les relevés de mutuelle, ou les factures de téléphone. Bon, elle préconise aussi de jeter les fiches de paie et sur ce point, je ne suis pas d’accord. Bien sûr, il est important de conserver les contrats de travail, contrats de travail, et les documents notariaux. Mais pour le reste, je trouve son approche très juste. Nous avons besoin de notre relevé de compte pour vérifier que tout est ok sur notre compte, mais une fois que c’est fait, le relevé ne sert plus à rien. Alors, il est bon de le jeter.

Il manque quand même un truc énorme dans ce livre !

Pendant tout le livre, elle nous parle de JETER. Je n’ai pas cru qu’elle voulait vraiment dire “jeter” et j’ai attendu le chapitre où elle nous explique quoi faire des objets dont on ne veux plus. Mais non ! Rien ! Elle ne dit rien ! Donc pour elle, il s’agit simplement de tout mettre à la décharge !
Même si d’un côté je peux comprendre qu’elle soit aussi radicale, car moi-même, ce qui m’empêche de démarrer ce grand rangement, c’est de penser à ce que vont devenir les objets. Comme je ne sais pas quoi en faire, je préfère les laisser là et ne rien faire du tout. Du coup, je ne range pas et je laisse le désordre rentrer dans ma maison. Peut-être que si je décidais simplement de tout jeter, cela serait bien plus simple !

En même temps, il serait bon que je lâche-prise sur mes affaires et quant au fait que je pourrais en tirer quelques pièces. J’ai quelques vêtements qui j’ai voulu vendre à un vide-grenier et qui sont sur ma boutique Vinted depuis des semaines. Sans succès, personne ne me les achète. Cette expérience me fait dire que je devrais simplement me débarrasser de ces objets une bonne fois pour toute (charge mentale niveau +++).

Mais de là à dire qu’il faut tout simplement jeter, je ne suis pas d’accord du tout ! Selon moi, il est important d’essayer de redonner une seconde vie à nos objets.

Mon astuce : Quand vous faites votre tri, faire plusieurs tas avec vos affaires dont vous ne voulez plus :

  • Les choses cassées : à mettre en déchetterie
  • A donner à quelqu’un en particulier. Je pense aux vêtements des enfants qui partent chez les petites cousines. Pour cette catégorie, je vous conseille de donner que les vêtements qui vous plaisent et qui sont en bon état. Si il y a un accroc, ou que le vêtement est trop démodé, votre nièce ne le mettra pas non plus, alors débarrassez-vous en !
  • A donner à Emmaüs ou dans une recyclerie
  • A vendre : attention, cette catégorie implique que vous allez devoir garder ses affaires pour les prendre en photo, et les mettre sur des sites. Je vous conseille de ne mettre en vente que des objets ou vêtements de marque, encore à la mode et dont vous savez qu’ils trouveront vite preneur. Si vous n’avez pas vendu en 15 jours, débarrassez-vous en !

En conclusion, même si ce bouquin me fait rêver d’avoir une maison bien rangée, vidée du superflu, ne contenant que des objets que j’aime. Je ne suis pas certaine de suivre tous les conseils de Marie Kondo. Je vais sûrement vider, désencombrer ma maison parce que cette idée de moins posséder d’objets me plait. J’aime l’idée d’avoir des choses qui me plaisent. Par contre, je vais adapter la méthode à ma façon pour les objets divers. J’ai déjà effectué mon dressing et le rangement de mes livres. Et j’avoue que c’est plaisant d’avoir que des livres qui nous donne de la joie. Je vais faire un tri drastique dans mes papiers et trier les chambres de mes enfants. Je vais attaquer ma cuisine bientôt et j’ai aussi hâte de regrouper tous nos feutres, stylos de la maison, juste pour montrer à nos filles que nous en avons beaucoup trop ! Je vais tenter de plier à la verticale mes vêtements et ceux des enfants, mais pas sûre que ça dure longtemps ! Quant à son conseil de vider chaque soir le contenu de son sac à main pour ranger à sa place le porte-monnaie, les lunettes, et autres objets, pour pouvoir re-remplir le sac le lendemain matin : WTF

Et chez vous, c’est comment ? Seriez-vous prête à faire appel à une home organizer pour vous aider à ranger votre intérieur ?



2 thoughts on “La magie du rangement de Marie Kondo”

  • Coucou
    Super intéressant cet article , comme d habitude . J ai lu ce livre aussi , ça m a fait peur de tout jeter et je me suis dit qu en même temps , quand t as plus rien , tu n as plus besoin de ranger ! J ai trouvé ça sur le moment , un peu facile et irréaliste., je n ai pas vu de méthode du tout et je me suis dit “mais quelle arnaque”.
    Je le vois désormais d un autre œil et la photo de ton placard de cuisine me fait rêver 😅 .
    Nous avions déjà fait un tri ÉNORME en déménageant il y a 2 ans mais cette fois je crois bien que ça va être pire ! Il y a meme des cartons qu on a pas ouvert du tout en 2 ans 🙄 .
    Remarque , le déménagement qui de profile sera bien plus rapide si j applique la méthode en faisant mes cartons 😋.
    Merci pour ce partage d expérience qui fait toujours beaucoup de bien dans nos têtes .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :