Si comme moi, la magie du rangement de Marie Kondo vous a donné des ailes. Si vous avez senti que vous vous sentiriez plus légère après avoir vidé votre maison. Ou bien, si tu as enfin eu le courage de te lancer dans le tri de tes affaires, tu sais comme moi que la question qui se pose très vite après c’est : Mais qu’est ce que je vais bien pouvoir de tout ce bazar ?

Personnellement, cette question est une question centrale. C’est même à cause de cette raison que j’ai retardé le tri de ma maison au plus tard possible.

Dans cet article, je te propose quelques astuces pour savoir que faire de tes objets quand tu n’en as plus l’utilité.

Ne pas jeter !

Dans une maison, il peut y avoir des objets de toutes sortes. Lorsqu’on commence à se désencombrer on pourrait être tenté de vouloir tout jeter à la poubelle sans se poser plus de questions. Mais mon âme écolo ne peut pas entendre cette solution radicale ! Non, je crois qu’il existe de très nombreuses solutions pour se débarrasser de ses affaires de manière plus écolo mais aussi plus éthique.

Ce qui n’a plus de valeur à tes yeux en a sûrement encore pour quelqu’un d’autre. 

Donner ou vendre ?

Une fois que le tri est fait, il y a 2 possibilités qui s’offrent à nous ! C’est très simple, soit tu donnes tes objets, soit tu décides de les vendre.

1/ Vendre

J’attache une grande importance à mes affaires, et avant de me lancer dans le tri et le désencombrement, je voyais dans chacun de mes objets un potentiel objet à vendre. Mais le simple fait de me dire qu’il fallait que je mette ces objets en vente me rebutais ! J’imaginais le temps que cela me prendrais pour réussir à tout vendre. Et j’étais dépitée en pensant à la masse de travail. Mais j’ai commencé à m’y mettre ! Le Bon coin, Vinted, les vide-grenier, j’ai tenté plein de solutions, et voici mes conseils.

Tout d’abord, pour choisir comment vendre ses objets, il faut au préalable bien connaître les plateformes de vente de produits d’occasion. On ne vend pas les mêmes choses sur Vinted ou sur le Bon coin ou dans un vide-grenier. 

LE BON COIN


Cette plateforme est une plateforme de petites annonces locales. On peut absolument tout vendre sur Le Bon Coin. Pour ma part j’y ai vendu des jouets, de vélos, des meubles, du petit éléctro-ménagers, des articles pour enfants, des tapis…
L’idée géniale du Bon Coin est de jouer sur la proximité. Le vendeur et l’acheteur se contactent directement via la messagerie de la plateforme ou par téléphone. On se donne rendez-vous dans un lieu public ou directement au domicile pour procéder à l’échange.
Par contre sur le bon coin, je n’ai jamais réussi à vendre des vêtements. Je n’ai jamais réussi à vendre non plus ma machine à café ou un overboard car ce type de produit est vendu en masse sur cette plateforme. Il y a trop d’offre et peu de demande. Donc cela ne se vend pas.
En revanche pour les produits plus rare, comme par exemple une petite cuisine en bois Ikea, celle-ci est partie en 30 minutes car, après vérification, je me suis aperçue que ce produit se vendait au moins 2 fois plus cher que le prix que j’avais fixé. 

Conseils sur le bon coin :

  • Avant de mettre un article en vente, regardez quel est le prix du marché pour cet article et vendez au prix le plus juste, sinon vous risquez de le regretter. Attention, car une fois que vous aurez publié l’annonce, vous ne pourrez plus modifier son prix (à moins de refaire une nouvelle annonce)
  • Si un produit est proposé en très grande quantité avec des offres qui sont présentes depuis longtemps, je ne vous conseille pas de le mettre en vente sur Le bon coin, cela ne se vendra pas.

VINTED


Vinted est la plateforme des fashionistas, mais pas que ! J’y ai vendu pas mal de vêtements, de chaussures, mais aussi des livres ou des jouets. On y trouve aussi du maquillage et toutes sortes d’objets.

Sur Vinted, tout est fait pour faciliter la vie des vendeuses ! Les frais de port sont à la charge de l’acheteuse et lorsque tu vends, tu n’as qu’à imprimer le bordereau de livraison, emballer l’article et aller le déposer dans un Mondial Relay. Il est donc hyper simple de vendre des articles dans toute la France.

En fait, Vinted gère également le flux monétaire entre l’acheteuse et la vendeuse. C’est un système 100% sécurisé pour les 2 partis ce qui est totalement rassurant.
Mais ce qui est vraiment génial avec Vinted, c’est le porte-monnaie ! Lorsque tu vends des articles, l’argent que tu gagnes se met sur un porte-monnaie que tu peux décider de mettre sur ton compte en banque à tout moment. Mais tu peux aussi laisser les sous sur ton porte-monnaie et acheter des articles grâce à cet argent ! Personnellement, je garde mon porte-monnaie pour me faire plaisir lorsque j’ai bien vendu. Du coup, il ne me coûte plus rien de me faire plaisir !

Conseils Vinted :

  • Les achats sur Vinted se font quasiment tout le temps au niveau national. Au moment de mettre un article en vente, il faut anticiper et s’assurer que tu auras de quoi emballer tes articles. Je te conseille bien sûr la récup pour éviter de produire des emballages neufs. Tu peux par exemple utiliser un sac en plastique de récup bien plutôt qu’une enveloppe neuve.
  • Sur Vinted, on trouve surtout de beaux vêtements, assez récent et encore “à la mode”. J’ai tenté d’y mettre des vieilleries à très bas prix mais qui ne sont pas partis. Lorsque tu fais un tri dans ta penderie, choisis tes plus belles pièces pour les mettre sur Vinted. Pour le reste de tes vêtements, je te conseille de trouver une autre solution.
  • Si un vêtement quasiment neuf ne te plait plus, ou ne te va plus, met-le tout de suite en vente. Plus il sera “à la mode” plus il se vendra bien. Cela peut-être un bon moyen pour garder un dressing minimaliste sur le principe du “One in = One out”

LE VIDE-GRENIER

Le vide-grenier est une expérience très ludique que l’on peut très bien faire avec ces enfants ou entre amis. Personnellement, je prends toujours beaucoup de plaisir à participer à un vide-grenier. J’aime le contact avec les gens et la convivialité.

En plus, si vous y mettez du coeur et de l’énergie il y a des chances pour que vous vendiez bien ! Dans un vide-grenier, on vend de tout ! C’est pour moi, le moyen le plus efficace et le plus rapide pour vendre ce que l’on a dans son grenier. Vieux téléphones portables, tablettes, jouets, jeux de société, machine à café, objets de décoration, vêtements pour enfants et pour adulte, et même flacons de parfum entamé, tout se vend !

Conseils vide-grenier

  • Il est interdit de faire plus de 3 vide-greniers par année civile sous peine de poursuites. En faire un en hiver, un en été et une bourse aux jouets si vous en avez à vendre peut-être une bonne solution pour écouler vos affaires.
  • Participer à un vide-grenier demande de l’organisation ! Tout d’abord, il faut trouver le vide-grenier qui nous correspond (date, lieu, thème du vide-grenier). Il faut réserver sa place au plus vite car les vide-greniers qui marchent sont très prisés et les places partent vite.
  • Pour faire un vide-grenier, il vous faudra de la marchandise. Ce qui signifie qu’il faudra garder encore un peu les affaires que vous venez de trier dans un coin en vue d’un prochain vide-grenier. Du coup, le bénéfice du désencombrement ne sera pas immédiat ! De plus, à la fin d’un vide-grenier il arrive très souvent que l’on est pas tout vendu, du coup on se retrouve avec des objets restant à débarrasser.

Pour conclure la partie concernant la vente de mes objets, je dois vous avouer que j’ai mis beaucoup d’énergie pour vendre certaines choses et je me suis souvent embêter car cela demande du temps, de l’énergie et parfois c’est pour gagner seulement 2 ou 3 euros.

Lorsque vous êtes en phase de désencombrement, je crois qu’il faut bien réfléchir aux objets que l’on souhaite vendre en se posant plusieurs questions :

  • Cet objet est-il vendable ?
  • Va t’il trouver un acquéreur rapidement ?
  • Quel circuit de vente est le plus adapté ?
  • A quel prix vais-je vendre cet article ?

En gros, pour chaque produit que vous voulez vendre, vous devrez établir un mix Marketing en définissant les 4 P : Produit – Prix – Place – Publicité ! Mais là je m’enflamme un peu hihihi !

Avec l’expérience que j’ai acquise concernant la vente de mes objets, je sais par exemple qu’il est inutile de mettre en vente de vieux vêtements à bas prix. Trop d’énergie et de temps vs le prix de vente. Une petite anecdote qui m’est arrivé : l’autre jour, j’ai vendu sur Vinted une combinaison-pyjama, j’avais mis le prix à 2€ et j’ai eu une proposition à 1€60. Pour 1€60, il fallait 1/ que j’imprime le bordereau de livraison 2/ que je trouve un emballage 3/ que je me rende en ville pour déposer le colis. Tant d’énergie pour si peu, j’ai préféré annuler la vente et donner la combinaison.

La check-list post-désencombrement :

Lorsque le tri de vos affaires est terminé, que vous savez ce que vous voulez garder et ce dont vous voulez vous débarrasser :

  • Prenez le temps de définir ce que vous allez faire de ces affaires.
  • Faites à nouveau des tas par catégories.
  • Gardez les objets les plus “à la mode”, les plus beaux et qualitatif pour les mettre en vente sur l’application adaptée. Mais dépêchez-vous de le faire pour ne pas garder ces affaires trop longtemps.
  • Si l’objet n’est pas vendu en 15 jours, 3 semaines, baissez le prix et attendez encore un peu. Si l’objet est toujours en vente au bout de un deux mois, débarrassez-vous en !

A découvrir lundi prochain : la suite de l'article ! Comment donner ces objets ?

%d blogueurs aiment cette page :