Mon Jules est un grand sportif, il fait de l’ultra trail et il se prépare pour la plus grande distance qu’il a jamais parcouru, soit 233 kilomètres. Afin de préparer cette course, il doit trouver de la nourriture qu’il pourra emporter avec lui afin de prévenir les coups de fatigue. Il ne supporte pas de manger les barres énergétiques et autres produits industriels, alors on fait des tests. C’est ainsi que je lui ai préparé un cake à la patate douce pour une de ses courses. Bien-sûr, nous avons pu en profiter également.

Pourquoi la patate douce ?

La patate douce a un index glycémique bas (bien plus bas que sa voisine la pomme de terre), elle est donc inintéressante sur le plan nutritionnel car elle apporte de l’énergie sans créer un pic de sucre dans le sang. En plus, elle est très rassasiante. Pour celles et ceux qui veulent faire attention à leur alimentation je vous conseille la patate douce.

recette du cake à la patate douce
recette du cake a la patate douce

Ingrédients :

  • 500 grs de patate douce
  • Des branches de romarin (je n’en avais pas alors j’ai fait avec de l’infusion de romarin)
  • 1 oeuf
  • 50 grs de Comté
  • 200 grs de farine demi-complète
  • 1 pincée de sel
  • 1 cc de bicarbonate de soude aliementaire (ou levure chimique)
  • 1 cs de graines de courge

Préparation :

Commencer par faire cuire environ 20 minutes les patates douce coupées en morceaux dans de l’eau avec une branche de romarin.
Faire chauffer le four
Une fois cuites, égoutter et filtrer le romarin les écraser à la fourchette et ajouter l’œuf, la farine, le bicarbonate de soude alimentaire, le comté, quelques feuilles de romarin.
Verser dans un plat à cake
Déposer les graines de courge sur la pâte pour la décoration
Enfourner environ 30 minutes

Dégustez

Pour un menu complet et équilibré, vous pouvez l’accompagner de salade verte, carottes rapées et salade de pois chiche ou de lentilles pour les protéines. Cela vous fait une assiette complète, riche en fibres, avec un Index Glycémique bas et c’est un vrai plaisir.

%d blogueurs aiment cette page :