portrait de céline du bonheur by céline

A propos

Bonjour,

Je suis Céline, et je suis l’auteur de ce blog depuis déjà 2 ans, le temps file à toute allure, pourtant, durant ces 2 années, il y a eu pas mal de changements dans ma vie. Un bilan de compétences, une licence chef de projet multimédia, un licenciement économique, et aujourd’hui, une période formidable démarre où je vais pouvoir réaliser un rêve, ma création d’entreprise !

Mais en 2 ans, il s’est passé aussi une sacrée prise de conscience ! Vous l’avez remarqué au travers de ce blog, ma consommation, mon rapport avec la planète évolue et aujourd’hui, je suis en train de vivre Ma propre transition écologique. Tout comme le petit colibri, j’ai compris que, même à mon petit niveau, mes actes ont un impact profond sur la protection de notre Terre mère. Évoluer personnellement vers un mode de vie plus soucieux de l’environnement a un impact à la fois sur ma famille, mais aussi ici avec vous, j’ai comme l’impression, que certain.es d’entre vous s’inspire de mon parcours pour tenter les petits gestes qui font toute la différence. Et je me rend compte, qu’en partageant mes astuces, mes actes se démultiplient à travers vous cher.e.s lecteurs.rices. Alors je vous remercie d’être là, votre fidélité me touche et me surprend même car je n’ai pas la prétention d’être exemplaire ou de vouloir vous donner des leçons. Je ne suis pas mieux qu’une autre. Ma seule différence, peut-être c’est de partager sur le blog et sur les réseaux sociaux, mes petits gestes du quotidien. Alors, merci encore de me suivre.

En démarrant ce blog, je voulais surtout vous parler de bonheur. La découverte du développement personnel au travers du livre qui a transformé ma vie m’ayant tellement fait évolué, je voulais partager ici les méthodes qui peuvent transformer la vie des gens.

Comment j’en suis arrivée aujourd’hui à vous parler plus de gestes écolos que de développement personnel ?

Les raisons de cette évolution sont toutes simples.

Tout d’abord, en découvrant le développement personnel, j’ai pris conscience que le changement ne peut s’opérer qu’à travers soi-même. Il est inutile de se plaindre, de voir ce qui ne va pas chez l’autre, on ne pourra pas le changer. Nous ne pouvons pas changer à la place de l’autre. Alors arrêtons de regarder les infos, arrêtons de critiquer notre mari ou de se plaindre de nos enfants bordéliques. Soyons le changement ! Notre pouvoir est immense ! Bien plus immense que ce que l’on peut imaginer, soyez en assuré.

Nous sommes le changement que nous voulons voir dans le monde.

Gandhi

Ensuite, j’ai découvert avec le développement personnel, que nos possessions ne font en aucun cas notre bonheur. Si posséder un nouvel objet va nous procurer du plaisir l’espace d’un moment, une fois que le désir est assouvi et que le plaisir est tari, il ne reste plus rien ! Posséder ne nous rend pas plus heureux !

Ce qui nous rend heureux, c’est de passer du temps de qualité avec les gens qu’on aime, c’est remercier la vie pour tout ce qu’elle met sur notre chemin, c’est capter un moment précieux, ressentir l’amour de sa famille, c’est être en communion avec un.e ami.e, communiquer, échanger, partager. Ecrire pour ce blog me rend infiniment heureuse. Avoir la possibilité cette année de pouvoir rendre réel mon rêve me rend pleine de gratitude. J’accueille la joie de ce qui se produit dans ma vie, même si c’est un licenciement économique et que je devrais, en théorie, être malheureuse. Bref, en aucun cas consommer me rend heureuse. Même si j’avoue que mon nouveau smarthphone d’occasion me procure de la joie, il n’en reste pas moins un téléphone et je ne me sens pas plus heureuse). Bon, et il y a peut-être une petite exception j’avoue mon Thermomix qui me procure de la joie depuis presque 3 années que je le possède. Mais est-ce que je serais moins heureuse si je ne l’avais pas ? Pas sûr du tout !

En explorant le développement de soi, j’ai compris que mes possessions ne font que gonfler mon égo. Alors, petit à petit, je me suis détachée des biens matériels. Je me suis rendue compte, des manigances des grandes marques pour nous faire acheter plus et nous faire croire que nous en avons besoin. (et dire que c’est mon métier de vous faire acheter plus !!) Mettre plus de simplicité dans ma vie, me permet de me connecter à ce qui fait mon bonheur.

Et puis, je me suis rendue compte que notre planète est en dans un état affreux parce que nous voulons toujours plus ! Plus de fringues, plus de high-tech, plus de jouets pour nos mômes, plus, plus, plus ! Et la Pachamama souffre, pleure et je pleure avec elle. Mais ce n’est pas le sujet de cette page, alors arrêtons là.

Petit à petit, pas après pas, mes habitudes du quotidien ont changé, d’abord dans ma salle de bain, puis dans la cuisine, j’ai fait un grand tri dans mes vêtements et me déposséder de mes possessions m’a comme libéré. Je peux vivre mieux, avec moins. Je peux être plus heureuse avec moins, car en ayant moins de choses, en faisant des choix éthicologiques, je deviens consom’actrice et je sais que je peux influer positivement sur le futur de la planète. Je me sens libre des carcans du marketing et de la communication. En ayant moins de choses, on se recentre sur l’essentiel, on découvre notre vraie nature et ce qui est vraiment important pour nous.

Alors, oui, le développement personnel m’a amené vers une vie plus libre, avec moins de possessions. Grâce au développement personnel je me suis engagée sur la voie d’une vie plus respectueuse de l’environnement et cela me rend heureuse.

Si ce billet a tout l’air d’une justification parce que la promesse de vous parler de bonheur n’est plus vraiment respectée. Mais aujourd’hui, telle que je suis, je suis heureuse. Je suis ma voie, je poursuis mon objectif d’être heureuse à ma façon > Du Bonheur By Céline.